MyDigitalNews #5 : La publicité digitale - Actualité Angers - MyDigitalSchool
mydigitalnews-5

MyDigitalNews #5 : La publicité digitale

MyDigitalSchool Angers vous donne rendez-vous une fois par mois pour un article MyDigitalNews focus sur les actualités dans le monde du digital. Rumeurs, fake news ou sujet difficile à comprendre ? Nous tâcherons de vous éclairer chaque mois sur les événements high-tech marquants.

 

Au programme du mois de janvier : la publicité digitale.

 


Les français aiment-ils vraiment la publicité ?

L’entreprise Kantar, spécialisée dans le conseil et les études de marché et marketing, s’est penché sur le sujet des publicités digitales. D’après eux, si environ 2 000 annonceurs se partagent l’ensemble de la publicité en télévision, ils sont près de 18 000 à être présents en digital en 2020.

Un chiffre élevé qui pose clairement la question de l’attention accordée par un internaute à la publicité.

 

Un indicateur de mesure est apparu afin d’évaluer l’attention de l’individu. Alpha permet donc de hiérarchiser les supports publicitaires (sites, pages, applications…) en fonction de l’attention accordée à la publicité. Plus l’indicateur est élevé, meilleure est l’attention du consommateur.

Après analyse, le résultat global digital est surprenant : les formats publicitaires digitaux captent deux fois moins l’attention des consommateurs que ceux diffusés sur les médias traditionnels.


Comment cela peut s'expliquer ?


Cette analyse nous permet de se rendre compte que l’attention sur Internet varie notamment selon les différents supports (ordinateur, mobile, tablette) mais aussi selon la nature des sites consultés et les formats publicitaires.

 

Da façon générale, la visualisation sur un écran plus grand favorise l’attention de l’utilisateur. L’alpha accordé aux publicités sur ordinateur gagne 1 à 2 points face aux mêmes types de publicités exposées sur une tablette ou un smartphone.

 

Au regard de l’utilisation quotidienne que nous avons du mobile, le multitasking est souvent de rigueur (traiter plusieurs informations ou plusieurs tâches à la fois). De plus, les réseaux sociaux captent grandement l’attention.

 

L’attention publicitaire des lecteurs serait ainsi plus diffuse sur mobile que sur ordinateur. Ce dernier étant généralement utilisé à titre principal et faisant ainsi moins les frais d’une déconcentration par des notifications.

 

Et vous intéressez-vous vraiment à la publicité présente quotidiennement sur Internet ?

 


Les tendances des publicités digitales en 2021

 

L’année 2020 a profondément fait évoluer les modes de consommation et les attentes des clients.

Dans ce contexte, le constat est clair : le digital occupe désormais une place de premier plan dans les stratégies de promotion des marques. Sur ce point, Facebook & Google Ads occupent désormais une place à part sur ce marché en croissance.

 

 


Une approche locale

Le contexte particulier de l’année 2020 a renforcé la volonté des consommateurs de consommer local. Il s’agit d’une réelle opportunité pour les enseignes disposant de points de vente qui devront adapter leurs messages à chaque localisation pour jouer sur la proximité.

 

Les acteurs locaux devront utiliser massivement le digital pour prendre la parole et attirer des clients dans leurs zones de chalandise au détriment de médias traditionnels comme les flyers ou les catalogues.

 


Des messages toujours plus pertinents

Les internautes, toujours plus sollicités au quotidien, n’accorderont d’importance qu’aux messages pertinents et personnalisés.

 

Il devient donc indispensable de déployer des stratégies dites « full tunnel », c’est-à-dire de différencier les prospects, les visiteurs ou encore les clients afin d’être plus pertinent et surtout plus efficace.

 


Animer ses contenus

Après l’essor de la vidéo et du mobile, c’est maintenant au tour des contenus animés de devenir incontournables.

 

Ce nouveau format à mi-chemin entre la vidéo de marque et l’image produit permet de mieux capter l’attention des internautes grâce à l’animation de quelques éléments simples comme une pastille, un texte, ou encore un cadre.

 


Toutes ces innovations digitales sont intimement liées aux domaines de formations MyDigitalSchool. Si ces sujets vous intéressent, n’hésitez pas à demander de la documentation ou déposer votre candidature sur le site MyDigitalSchool Angers.