IMG-5333

THEO NESTOUR

Vannes

Comment se lancer dans le monde du freelance avec succès ?

 

1/ Présente-toi et ton entreprise  

Je m'appelle Theo NESTOUR et j'ai 21 ans. Depuis maintenant 5 ans, j'exerce le métier de directeur artistique spécialisé dans le domaine du sport. Passionné par la création graphique et visuelle, mon rôle essentiel est d'accompagner les clubs sportifs dans leur communication à travers différents projets. Je m'investis aussi bien dans des réalisations à court terme, telles que l'annonce d'un nouveau maillot ou pour des créations graphiques spécifiques, que dans des projets à plus long terme, à travers une création graphique complète je m'efforce d'apporter une cohérence visuelle harmonieuse qui s'inscrit dans l'histoire du club sur toute une saison.

2/ Comment as-tu eu l’idée de te lancer en freelance  

Ce n’est pas vraiment une idée, j’ai toujours aimé ça ! C’était pour moi la suite logique puisque depuis mes 14 ans, j'ai eu la chance d'accompagner les joueurs du Stade Rennais en créant des visuels destinés à leurs réseaux sociaux. En échange de mes services, j'avais le privilège de pouvoir assister à leurs matchs grâce aux places qui m'étaient offertes. C’est comme ça que j’ai eu envie de me lancer en freelance, par passion.

3/ Comment as-tu acquis les compétences nécessaires à ton métier

J'ai suivi un parcours académique axé sur la création graphique. J'ai obtenu un baccalauréat professionnel en artisanat des métiers d'art avec une spécialisation en communication visuelle. Ensuite, j'ai poursuivi mes études avec un Bac+3 d'un an en motion design. Cela m'a permis d'approfondir mes connaissances en création de visuels animés. En parallèle, j'ai également utilisé des ressources en ligne, notamment YouTube, pour me former de manière autonome. Cependant, je considère que l'apprentissage dans ce domaine est continu.  

4/ Quels ont été tes principaux défis auxquels tu as été confronté ?

Au début, l'un de mes principaux défis était de jongler entre mes cours et le développement de mon entreprise. Ce rythme m'obligeait à travailler tard la nuit pour répondre aux demandes des clients et avancer sur les projets. Cela nécessitait une gestion efficace de mon emploi du temps pour maintenir un équilibre entre mes études et mes activités professionnelles.

5 /Qu’est-ce qui est le plus compliqué au quotidien ?

Au quotidien, la gestion du temps reste le défi le plus complexe, trouver le bon équilibre entre ma vie professionnelle et personnelle. Il ne faut pas trop travailler, c’est-à-dire rester raisonnable sur les horaires mais il ne faut pas non plus se laisser emporter par des horaires flexibles. Une fois cet équilibre atteint, tout fonctionne, mais ce n'est pas toujours facile à maintenir.

6/ Comment as-tu trouvé ton premier client et qui était-il ?  

Mon tout premier client a été le club de la TA Rennes Football. À l'époque, j'avais seulement 15 ans, et je n’avais pas encore l’âge légal pour fonder mon entreprise. J'ai intégré l'équipe de communication du club via un partenariat, ce qui m'a permis de les accompagner tout au long de la saison en créant leur charte graphique et en développant leurs stratégies digitales. Je suis profondément reconnaissant envers Marion DARCEL et le président Jacques AUBRY pour leur confiance dès mon plus jeune âge. 

7/ Quels ont été tes projets les plus marquants en tant que freelance jusqu’à maintenant ?  

J'ai eu l'occasion de travailler sur plusieurs projets marquants en tant que freelance. Parmi eux, trois se distinguent particulièrement. Tout d'abord, l'annonce d’un nouveau maillot pour l'AS Monaco en collaboration avec Kappa. Ce projet était significatif pour moi car il s'agissait du premier grand club pour lequel j'ai travaillé, ainsi que de la première marque européenne avec laquelle j'ai collaboré, une expérience très valorisante !

Ensuite, le projet pour le club de Lausanne a également été mémorable. Il s'agit d'un grand club étranger qui compte plus de sept titres de champion de Suisse. J'ai eu la chance de réaliser les écrans géants ainsi que les LED lumineuses pour l'ensemble du stade. C'était une occasion exceptionnelle de travailler sur un projet d'envergure, mettant en valeur mes compétences en conception graphique à travers des éléments visuels impactant.

Enfin, le troisième projet marquant a été un projet à destination de Yves Saint Laurent pour la création d'une vidéo mettant en avant le lancement de leur nouveau parfum. L'objectif de cette vidéo était d'analyser les retombées médiatiques et presse suite à l'événement.  

8/ Quels sont tes objectifs pour le futur ? As-tu l’intention de te développer/diversifier ?  

Pour le futur, j'ai pour objectif d'agrandir ma structure et d'avoir la possibilité de former des personnes.

En parallèle, je suis en train de développer mon studio de production de contenu Nestraw. Je propose mes services à destination des professionnels et des particuliers, en proposant des photos et des vidéos de haute qualité afin de capturer des moments précieux, raconter des histoires visuelles et créer des souvenirs mémorables pour mes clients.

Si tu as envie de te lancer en freelance, n’hésite pas c’est une très bonne expérience formatrice alors fonce ! 

 

Demande ta documentation ICI  

En découvrir davantage sur Théo NESTOUR